Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2017 2 12 /09 /septembre /2017 18:17

Avant de se lancer dans la fabrication d'un escalier, il est nécessaire de passer du temps à le concevoir...

Première étape essentielle, la prise de cotes. Il faut être précis dans le relevé, relever las angles, contrôler les aplombs, vérifier les éventuelles hauteurs des sols finis à venir, contrôler les échappées, la présence de fenêtres ...

De retour à l'atelier, viens maintenant l'étape du tracé. Toute la fabrication va se reposer sur cette étape, elle nécessite donc beaucoup de vigilance. 

D'abord, je trace à l’échelle 1, sur un (ou plusieurs) contreplaqué, la vue de dessus de l'escalier. Avec la trémie, en appliquant les angles relevés sur le chantier.

J'implante ensuite le poteau central qui supportera l'escalier, puis les limons. Je trace alors la ligne de foulée, à l'axe de l'escalier. Je réparti ensuite les marches, toutes avec le même intervalle.

Il faut ensuite tracer les marches (les droites, et les balancées), les éventuelles contremarches, avec la profondeur d'entaillage dans le limon, ou, comme c'est le cas ici, pour un limon crémaillère, la marche déborde du limon.

J'obtiens alors ce plan (ici, pour un 2 quarts tournant)

On voit (enfin j'espère ;)" les marches et les contremarches, réparties autour du poteau central, avec les entailles à réaliser :

En zoomant sur le poteau :

Le premier quart tournant en détail :

Il me faut maintenant tracer les limons, pour déterminer leur section, et l'angle de montée. Je relève sur le plan ci-dessus la dimension de chaque entaille de marche, et la trace sur le contreplaqué, en espaçant chaque marche de la hauteur obtenue en divisant la hauteur totale à monter par le nombre de marches.

Les outils utilisés sont sommaires, équerre et fausse équerre fabrication maison, mais ça fonctionne!

Voilà, j'ai maintenant tout ce qu'il me faut pour me lancer dans la fabrication à proprement parler.

Débiter les limon, puis les coller (pour un escalier droit, ils font en général 27 cm, mais pour un balancé, on peut monter à 38 ou 40 cm, avant de les découper en suivant les nez de marche). Puis les entailler : entaillage limon

Débiter les marches, les coller, en s'appuyant sur le plan grandeur réelle. Les poteaux, les garde-corps. Oui, c'est un gros travail, mais extrêmement passionnant!

Pour aller plus loin dans mes réalisations : escaliers réalisés par le bois des huiles

Partager cet article

Repost 0
Published by Menuiserie "Le Bois des Huiles"
commenter cet article

commentaires